Robot Lounge  

GR FACTORY BREAKROOM |  GHETTO BLASTER |  THE BIG SHOW |  GASTRONOMICS |  GEOGRAPHICA |  SKETCHBOOK |  THE GOODS
Go Back   Robot Lounge > GHETTO BLASTER

Reply
 
Thread Tools Display Modes
  #16  
Old 04-29-2005, 08:14 AM
fmstlr's Avatar
fmstlr fmstlr is offline
Senior Robot
 
Join Date: Apr 2001
Location: right here
Posts: 17,623
A recent report of Cabbage XXXL sighting has him selling 'vegan' cookies on the Pentacrest. He was arrested shortly afterwards by campus police and put in the special 'sheep lovers' annex of the county detention center. A date for a court hearing is pending.
__________________
my favorite movie is Titanic.
Reply With Quote
  #17  
Old 11-15-2010, 09:25 AM
randall fairbrook's Avatar
randall fairbrook randall fairbrook is offline
Senior Robot
 
Join Date: Apr 2002
Location: california
Posts: 19,260
Send a message via AIM to randall fairbrook
La fête
Le but de la fête est de nous faire oublier que nous sommes solitaires, misérables et promis à la mort. Autrement dit, de nous transformer en animaux. C’est pourquoi le primitif a un sens de la fête très développé. Une bonne flambée de plantes hallucinogènes, trois tambourins, et le tour est joué: un rien l’amuse. A l’opposé, l’Occidental moyen n’aboutit à une extase insuffisante qu’à l’issue de raves interminables dont il ressort sourd et drogué: il n’a pas du tout le sens de la fête. Profondément conscient de lui-même, radicalement étranger aux autres, terrorisé par l’idée de la mort, il est bien incapable d’accéder à une quelconque fusion. Cependant, il s’obstine. La perte de sa condition animale l’attriste, il en conçoit honte et dépit ; il aimerait être un fêtard, ou du moins passer pour tel. Il est dans une sale situation.
QU’EST-CE QUE JE FOUS AVEC CES CONS ?
« Lorsque deux d’entre vous seront réunis en mon nom, je serai au milieu d’eux » (Matthieu, 17, 13 [18: 20]). C’est bien là tout le problème: réunis au nom de quoi ? Qu’est qui pourrait bien, au fond, justifier d’être réunis ?
Réunis pour s’amuser. C’est la pire des hypothèses. Dans ce genre de circonstances (boîtes de nuit, bals populaires, boums) qui n’ont visiblement rien d’amusant, une seule solution: draguer. On sort alors du registre de la fête pour rentrer dans celui d’une féroce compétition narcissique, avec ou sans option pénétration (on considère classiquement que l’homme a besoin de la pénétration pour obtenir la gratification narcissique souhaitée ; il ressent alors quelque chose d’analogue au claquement de la partie gratuite sur les anciens flippers. La femme, le plus souvent, se contente de la certitude qu’on désire la pénétrer). Si ce genre de jeux vous dégoûte, ou que vous ne vous sentez pas en mesure d’y faire bonne figure, une seule solution: partir au plus vite.
Réunis pour lutter (manifestations étudiantes, rassemblements écologistes, talk-shows sur la banlieue). L’idée, a priori, est ingénieuse : en effet, le joyeux ciment d’une cause commune peut provoquer un effet de groupe, un sentiment d’appartenance, voire une authentique ivresse collective. Malheureusement, la psychologie des foules suit des lois invariables : on aboutit toujours à une domination des éléments les plus stupides et les plus agressifs. On se retrouve donc au milieu d’une bande de braillards bruyants, voire dangereux. Le choix est donc le même que dans la boîte de nuit : partir avant que ça cogne, ou draguer (dans un contexte ici plus favorable : la présence de convictions communes, les sentiments divers provoqués par le déroulement de la protestation ont pu légèrement ébranler la carapace narcissique).
Réunis pour baiser (boîtes à partouzes, orgies privées, certains groupes New Age). Une des formules les plus simples et les plus anciennes : réunir l’humanité sur ce qu’elle a, en effet, de plus commun. Des actes sexuels ont lieu, même si le plaisir n’est pas toujours au rendez-vous. C’est déjà ça ; mais c’est à peu près tout.
Réunis pour célébrer (messes, pèlerinages). La religion propose une formule tout à fait originale : nier audacieusement la séparation et la mort en affirmant que, contrairement aux apparences, nous baignons dans l’amour divin tout en nous dirigeant vers une éternité bienheureuse. Une cérémonie religieuse dont les participants auraient la foi offrirait donc l’exemple unique d’une fête réussie. Certains participants agnostiques peuvent même, durant le temps da la cérémonie, se sentir gagnés par un sentiment de croyance ; mais ils risquent ensuite une descente pénible (un peu comme pour le sexe, mais pire). Une solution : être touché par la grâce.
Le pèlerinage, combinant des avantages de la manifestation étudiante et ceux du voyage Nouvelles Frontières, le tout dans une ambiance de spiritualité aggravée par la fatigue, offre en outre des conditions idéales pour la drague, qui en devient presque involontaire, voire sincère. Hypothèse haute en sortie de pèlerinage : mariage + conversion. A l’opposé, la descente peut être terrible. Prévoir d’enchaîner sur un séjour UCPA « sports de glisse », qu’il sera toujours temps d’annuler (renseignez-vous au préalable sur les conditions d’annulation).
LA FÊTE SANS LARMES.
En réalité, il suffit d’avoir prévu de s’amuser pour être certain de s’emmerder. L’idéal serait donc de renoncer totalement aux fêtes. Malheureusement, le fêtard est un personnage si respecté que cette renonciation entraîne une dégradation forte de l’image sociale. Les quelques conseils suivants devraient permettre d’éviter le pire (rester seul jusqu’au bout, dans un état d’ennui évoluant vers le désespoir, avec l’impression erronée que les autres s’amusent).

* Bien prendre conscience au préalable que la fête sera forcément ratée. Visualiser des exemples d’échecs antérieurs. Il ne s’agit pas pour autant d’adopter une attitude cynique et blasée. Au contraire, l’acceptation humble et souriante du désastre commun permet d’aboutir à ce succès : transformer une fête ratée en un moment d’agréable banalité.
* Toujours prévoir qu’on rentrera seul, et en taxi.
* Avant la fête : boire. L’alcool à doses modérées produit un effet sociabilisant et euphorisant qui reste sans réelle concurrence.
* Pendant la fête : boire, mais diminuer les doses (le cocktail alcool + érotisme ambiant conduit rapidement à la violence, au suicide et au meurtre). Il est plus ingénieux de prendre ½ Lexomil au moment opportun. L’alcool multipliant l’effet des tranquillisants, on observera un assoupissement rapide : c’est le moment d’appeler un taxi. Une bonne fête est une fête brève.
* Après la fête : téléphoner pour remercier. Attendre paisiblement la fête suivante (respecter un intervalle d’un mois, qui pourra descendre à une semaine en période de vacances).

Enfin, une perspective consolante : l’âge aidant, l’obligation de fête diminue, le penchant à la solitude augmente ; la vie réelle reprend le dessus.
—Michel Houellebecq, Rester vivant, Flammarion, 1997, pp. 70-73
__________________
eat penguin shit you ass spelunker
Reply With Quote
  #18  
Old 11-29-2010, 10:35 PM
tsar nicholas's Avatar
tsar nicholas tsar nicholas is offline
Senior Robot
 
Join Date: Jan 2001
Location: Phoenix
Posts: 1,905
Send a message via AIM to tsar nicholas
I read in the classifieds section of "Murder Dog" magazine that Cabbage XXXL is introducing a new fragrance called 'Insensé,' which is laced with bat weasel pheromones and coconut water for that randy yet trend-friendly olfactory gestalt.
__________________
Hepnova.com <-- astounding new music + more
________________Twitter @Hepnova
YO! MTV Rapes
Reply With Quote
  #19  
Old 11-30-2010, 10:19 AM
nagasawa's Avatar
nagasawa nagasawa is offline
Senior Robot
 
Join Date: Sep 2001
Location: 34° 8' 20" N, 118° 42' 43" W
Posts: 10,717
Send a message via AIM to nagasawa
I have no idea what you people are talking about.
Reply With Quote
  #20  
Old 11-30-2010, 10:29 AM
herrokitty's Avatar
herrokitty herrokitty is offline
Senior Robot
 
Join Date: Feb 2001
Posts: 10,437
lol thread so random XDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD
__________________
MY LITTLE PWNY
Reply With Quote
  #21  
Old 12-01-2010, 12:28 PM
ja.net's Avatar
ja.net ja.net is offline
Senior Robot
 
Join Date: May 2002
Posts: 7,069
Send a message via AIM to ja.net
you could've had a V8 ...

you fucked up
__________________
Rat Massive, baby.
Reply With Quote
Reply

Tags
cabbage child, this kimchee is spoiled!

Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off



All times are GMT -8. The time now is 12:35 PM.


Powered by vBulletin® Version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
All original posts submitted to the robot lounge becomes the property of Giant Robot magazine / Robot Factory Incorporated.
Giant Robot is trademark held by Robot Factory Incorporated in the USA. in the USA.